Nos gestes ont-ils autant d'importance que nos paroles ? Faut-il se fier à la première impression ?

Voici 7 attitudes à éviter lors d'un entretien d'embauche et comment les remplacer.

Dans le cas d'un entretien d'embauche, sachez que nous sommes jugés par des professionnels qui ne se limitent pas uniquement à ce que nous disons mais qui ont également l'habitude de décoder nos gestes.

D'après un sondage réalisé par le cabinet CareerBuilder, 5 minutes est le temps qu'il faut à 37% de recruteurs pour juger un candidat. Et en 15 minutes, 71% des recruteurs savent si le candidat correspond au profil recherché.


Alors pour mettre toutes les chances de votre coté voici quelques attitudes à éviter lors d'un entretien :

La poignée de main :
- molle et moite, elle donne l'image d'une personne peu fiable, pas sûr d'elle,
- et à contrario une poignée de main trop ferme renvoie à l'arrogance et à la fermeté.
Notre conseil : une poignée de main ferme, franche et sèche.

Le regard :
- fuyant montre une personne mal dans sa peau, pas franche et peu communicante ; le manque de contact visuel est le premier critère de défiance,
- fixe et insistant révèle une personne dominante, ceci mettra mal à l'aise le recruteur et lui donnera l'impression que vous cherchez à inverser les rôles.
Notre conseil : regardez dans les yeux sans insistante lorsqu'on vous parle.

La posture : elle peut être observée dès le moment où la porte est franchie, de l'arrivée à la sortie.
- avachie
- repliée sur soi-même
- agité (bougeotte, battement de pied, cliquer à répétition un stylo, toucher les cheveux)
Notre conseil : tenez-vous droit légèrement penché en avant lorsque vous êtes à l'écoute et légèrement penché vers l'arrière lorsque vous prenez un temps de réflexion.

Le sourire :
- absent
Notre conseil : ne manquez pas de sourire lorsque l'occasion se présente, pour dire bonjour, mais pas de sourire béât à tout va.

La voix :
- effacée, tremblante
- forte et trop rapide
Notre conseil : parlez calmement et prenez le temps de respirer.

La gestion de l'espace :
- étaler ses affaires sur toute la table = ici c'est chez moi
- garder son manteau sur soi et son sac sur les genoux = j'ai envie de partir
Notre conseil : enlevez votre manteau et déposez vos affaires devant vous sans occuper trop d'espace.

Les mains :
- cachées sous la table = j'ai peur / envie de partir
- serrées avec les doigts croisées = auto-contact besoin de réconfort et manque de confiance
- loin du corps (sur les chaises voisines) = trop de confiance en soi / comme à la maison
Notre conseil : mettez vos mains sur la table devant vous, éventuellement avec les doigts légèrement croisées pointées vers le haut ou les doigts en pyramide.


Conclusion :

Il est de toute façon recommandé d'être naturel. Ok, c'est facile à dire mais pas toujours facile à faire surtout en situation de stress. Cependant, ne cherchez pas à vous faire passer pour quelqu'un que vous n'êtes pas. Si en restant sincèrement vous-même, cela ne convient pas à votre interlocuteur, c'est probablement que le job et le cadre professionnel ne vous correspondent pas et qu'il sera difficile de s'y épanouir...

Finalement, l'objectif n'est pas de remporter à tout prix un job mais bien de trouver un emploi dans lequel s'épanouir, voire s'éclater, non ?

Avec de l'entrainement, de la conviction et pourquoi pas des exercices de respiration, vous réussirez à être détendu en entretien et donc avoir les bons gestes qui "matcheront" avec les personnes qui vous correspondent !

Partagez vos expériences dans les commentaires, Merci !

crédits photos Edar